Découvrez la nouvelle norme NDC de IATA

25 Avr Découvrez la nouvelle norme NDC de IATA

On entend de plus en parler de cette nouvelle norme, déjà mise en place par IATA depuis IATAquelques mois, sans pour autant en comprendre la finalité, ou, du moins, ses impacts sur notre quotidien.

Il convient donc de se pencher plus en détail sur le sujet. Tout d’abord, NDC signifie « New Distribution Capability », et cette nouveauté est considéré par bon nombre d’experts du secteur de l’aérien comme la plus grande révolution depuis l’avènement des low-costs,  rien que ça.

Donc, concrètement, qu’apporte cette norme et en quoi change-t-elle ce à quoi nous sommes habitués ?

Elle doit donc permettre de faire évoluer l’offre des compagnies aériennes aussi rapidement sur le GDS que sur leur site enseigne. Cela doit ainsi permettre une plus grande personnalisation des services, et ainsi rendre l’offre sur les GDS aussi conséquente que ce que le client final peut trouver en direct.

Cette norme est particulièrement efficace en ce qui concerne les frais ancillaires, qui constituent de plus en plus les sources de revenus des compagnies (réservation de siège, de repas, de bagages, etc…)

Dans les faits, et même si la norme existe déjà depuis quelques temps, elle est encore que trop peu exploitée par les compagnies aériennes, et reste assez peu connue. Ceci est d’autant plus dommageable quand on sait que la personnalisation est de plus en plus au cœur des préoccupations de notre marché, où l’expérience voyageur se doit d’être optimale.

L’AFTM (Association Française des Travel Managers) organise d’ailleurs un dîner débat sur le sujet le Jeudi 26 Mai prochain, ce qui devrait permettre de lever le voile sur les nombreuses interrogations qui subsistent après l’annonce de l’arrivée de cette norme.

http://www.aftm.fr/diner-debat-ndc/ (inscription obligatoire)