Gagner du temps? C’est InOui

12 Juin Gagner du temps? C’est InOui

Notre fournisseur ferroviaire français transforme son offre de trains à grande vitesse. Il opère un repositionnement de sa marque TGV rebaptisée InOui et optimise les temps de trajet de ses lignes Paris-Bordeaux et Paris-Rennes.

 

A partir du dimanche 2 juillet, le TGV devient l’InOui pour une meilleure harmonie avec l’offre existante: Ouigo (offre TGV low-cost), Ouicar (covoiturage) et Ouibus (voyage en autocar). Ce repositionnement s’opère à la veille de l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire. La première ligne à bénéficier de ce changement de nom sera la ligne Paris-Bordeaux dès son ouverture. Le site Voyage-sncf.com sera également rebaptisé dans l’année Oui.sncf avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités pour une meilleure personnalisation du service.

Quelles conséquences pour les voyageurs d’affaire?

Les adeptes du TGV retrouveront l’offre de base de la SNCF assortis de nouveaux services. Un service voiturier payant dans certaines grandes gares sera proposé par exemple. La SNCF souhaite élargir son offre Ouigo parallèlement pour atteindre 25% de voyages sur les lignes à grande vitesse contre 5% aujourd’hui.

Qui plus est, les nouvelles lignes qui ouvriront également le 2 juillet offrent un gain de temps aux voyageurs d’affaires. L’accès à la Bretagne est donc facilité pour de nombreuses entreprises parisiennes, permettant par exemple d’effectuer un trajet Paris-Rennes en 1h29 au lieu de 2h18, un gain de temps conséquent. Bordeaux sera également plus proche de Paris en termes de temps: la ligne Océane passe de 3h à 2h environ de trajet soit une économie de 1h30 à 2h sur un aller-retour Paris-Bordeaux. Ces nouvelles rames seront également plus modernes et permettront de transporter jusqu’à 10% de voyageurs en plus.